Manifestations > Séminaires


Séminaires du CRFDP

Les séminaires de recherche du Centre de Recherche sur les Fonctionnements et Dysfonctionnements Psychologiques (CRFDP EA 7475) se déroulent chaque mois le dernier jeudi en salle F107 (bâtiment Freinet).

Séminaires à venir

♦ Le 23 janvier 2020

Pas de séminaire

♦ Le 26 mars 2020

♦ Le 30 avril 2020

Journée des doctorant·es du CRFDP EA7475

♦ Le 28 mai 2020

Mme Magdalena Rychlowska

Maître de Conférences en Psychologie sociale et cognitive (Queen's University Belfast)

Smiles and laughter as multifaceted communication tools

Smiles and laughs are ubiquitous. We often think of them as communicating joy and positive feelings, but a closer examination reveals that these expressions are displayed in a variety of situations, including stressful and negative ones. Moreover, a growing body of literature reveals that the meaning and the social consequences of smiles and laughter are largely influenced by the social context. In this talk, I will present studies investigating the production and perception of positive emotion expressions, with a focus on their specificity and ambiguity.

♦ Le 25 juin 2020

Mme Ariane Bazan

Professeure de Psychologie Clinique (Université Libre de Bruxelles)

La mesure des processus primaires et secondaires

Les processus primaires et secondaires sont supposés et décrits par Freud (1895) dès les premières pages de l’Esquisse pour une Psychologie Scientifique, comme deux axes qui vont faire le squelette d’une architecture mentale à part entière, les processus primaires étant les processus mentaux associatifs et métonymiques formant le plancher, la solidité imaginaire, et les processus secondaires, fondamentalement hétérogènes aux primaires, élevant la structure en hauteur pour lui donner une stature, une visée. Ce couple de concepts -un peu vite et partiellement incorrectement identifiés à la métonymie et la métaphore dans une perspective Lacannienne - forme une véritable pierre de Rosette, avec un foisonnement de possibles traductions en termes cognitifs et neurocognitifs (processus automatiques versus réfléchis, pensée divergente, système 1 et 2 de Houdé etc.). L’avantage de la perspective psychanalytique est qu’elle montre comment l’hétérogénéité fondamentale de ces processus ne permet pas de les réduire à une quelconque hiérarchie, que ce soit en matière de complexité ou d’adéquation, mais qu’il s’agit à tous moments de les concevoir dans un équilibre dynamique.



Page d'accueil

Séminaires passés

Année 2020

Année 2019

Année 2018

Année 2017