Manifestations > Séminaires


CRFDP - Manifestations

Retrouvez ci-dessous les manifestations organisées par le laboratoire.

Séminaires de laboratoire
Les séminaires ont lieu le 4ème jeudi de chaque mois à 10h dans la salle des thèses du bâtiment Freinet.

 


A venir :

23/11/17 : "Le processus de déshumanisation: cibles, formes, antécédents et conséquences (et tentatives pour lutter contre !)" par Jessica Mange (Laboratoire de Psychologie Caen Normandie, LPCN, EA 7452)
  
Résumé : "Depuis les années 2000, les travaux de psychologie sociale approchent le phénomène de dérogation à l'égard des exogroupes par une nouvelle facette des processus de perception sociale: la déshumanisation d'autrui. Plusieurs modèles complémentaires, l'infra-humanisation (Leyens et al., 2000), la déshumanisation animalistique vs. mécanistique (Haslam, 2006)ou la déshumanisation flagrante (Kteily et al., 2015), permettent d'approcher ce phénomène. Les cibles du processus sont variées; il peut par exemple s'agir de femmes (Rudman & Mesher, 2012), de personnes âgées (Boudjemadi et al., 2017) ou d'exogroupes ethniques (Kteily et al., 2015). 
 
Ce phénomène, mis en évidence dans le jugement social dès l'âge de 6 ans (McLoughlin et al., 2017), a de multiples conséquences sociales. D'une part, la déshumanisation d'autrui génère un abaissement de comportements pro-sociaux (e.g. Cuddy et al., 2007; Nagar & Maoz, 2015) telles que l'aide aux victimes après un tremblement de terre (Andrighetto et al., 2014). D'autre part, de manière symétrique, la déshumanisation d'autrui va favoriser l'augmentation de comportements anti-sociaux tels que la sur-estimation de la culpabilité de mineurs afro-américains lors de procès (e.g. Goff, Jackson, Allison, et al., 2014). 
 
A ce jour, quelques stratégies pour lutter contre la tendance à déshumaniser autrui ont été mises à l'épreuve telles que la présentation d'information contre-stéréotypiques (Prati, Crisp, & Rubini, 2015) ou des situations de multi-catégorisation de la cible (Alborello & Rubini, 2012). Le champ de la prévention primaire, secondaire ou tertiaire du phénomène reste à développer. Des données pré-testant l'application de ces modèles à la culture française seront présentées en illustration" 

23/11/17 : Jessica Mange (LPCN, Université de Caen Normandie)

25/01/18 : "Le style d'attachement dans le cadre organisationnel" par Fabrizio Scrima (CRFDP, Université de Rouen Normandie)

22/02/18 :  "Les aspects psychologiques dans la sclérose en plaques" par Marie-Claire Gay (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

22/03/18 : "L'allocation de l'attention centrale en situation de double tâche et son évolution avec le vieillissement" par François Maquestiaux (IUF et Université de Franche-Comté)

24/05/18 : Ben Parris (University Bournemouth, UK)









Passées :  
Cliquez pour faire apparaître la suite ...

 

 



Colloques et journées d’études à venir :